Relations presse gourmandisme® et RP digitales : l'agence Passerelles ouvre deux nouveaux pôles

L'agence Passerelles annonce le renforcement de ses équipes avec la création de deux nouveaux pôles d'expertises dans le digital et l'oenotourisme.

Passerelles, agence de RP digitales - social media

Le nouveau pôle "Stratégies digitales et Social Média" est placé sous la responsabilité de Laura Bernard (ex Marcel) afin de développer la présence des clients de l'agence sur les réseaux sociaux. Objectif: optimiser leurs RP digitales en renforçant les interactions avec les influenceurs (journalistes, experts…).

Relations presse : Passerelles se renforce dans l'oenotourisme et crée le "gourmandisme®"

Un second pôle est venu s'ajouter au panel d'expertises de l'agence de relations presse : "OEnotourisme et Gourmandisme®Sous la houlette d'Anne Quimbre (ex Gironde Tourisme) dont la double expérience en tourisme gourmand et en relations presse digitales permettra de positionner l'agence sur un secteur en plein essor.

L'une comme l'autre piloteront l'équipe en place dans la transition numérique devenue essentielle dans le métier des Relations Publics et notamment des relations médias.

Les relations presse 2.0 : de l'importance des RP digitales...uniques

Si le numérique se retrouve désormais dans toutes les strates de la communication, Passerelles entend bien préserver son ADN et ne l'investir que dans sa spécificité : les "e-RP" et dans sa relation avec les influenceurs traditionnels (journalistes, experts…) mais aussi nouveaux (blogueurs…). Cela passe notamment par la qualité du contenu, la gestion professionnelle des réseaux sociaux dans le respect de l'image et de la réputation de l'entreprise ou de la marque. Des RP digitales car vous êtes uniques, et pour vous rendre uniques !

Vous avez dit Gourmandisme® ?

Derrière ce néologisme, Chantal Carrère-Cuny souhaite valoriser via les relations presse et RP digitales une activité touristique plus large et plus accessible que les seuls tourismes gastronomiques ou viticoles : "Nous avons une vision large du "Gourmandisme" : routes et fêtes gourmandes, restaurants, vignobles, organismes et lieux touristiques qui veulent mettre en valeur leur art de vivre pour se différencier et séduire des consommateurs à la recherche d'expériences gustatives. Ils sont au "Gourmandisme" ce que le vin est à l’oenotourisme."